Nuova Fiat 500e, prenota il tuo test drive da City Garage WettingenNuova Fiat 500e, prenota il tuo test drive da City Garage Wettingen
Tuttoitalia Logo web

Il Traditore (Le traître): un film qui donne à réfléchir qui met à nu une histoire vraie

Le 6 février, le film qui a fait réfléchir et discuter pendant le festival du film sortira dans les salles suisses.
Il Traditore (Le traître): un film qui donne à réfléchir qui met à nu une histoire vraie

C'est le seul film italien en compétition à Cannes, réalisé par Marco Bellocchio qui montre avec passion, douleur, son témoignage, sur Cosa Nostra et retrace l'existence humaine avant d'être criminel ou procédural par Tommaso Buscetta, la mafia repentante la plus célèbre. Magnifique interprétation de Pierfrancesco Favino en protagoniste, de Fabrizio Ferracane (le diabolique Pippo Calò), de Fausto Russo Alesi dans le rôle de Falcone et de Luigi Lo Cascio dans le rôle de Totuccio Contorno (un autre repentant). Le film se déroule en Sicile dans les années quatre-vingt, il raconte la vie de la première grande mafia repentante, qui fut la première à parler de la relation entre l'État et le crime organisé. C'est une biographie de la dernière période de la vie de l'homme qui a été défini «Le patron des deux mondes», et l'histoire passe presque immédiatement par le moment fondamental du choix de collaborer avec la justice italienne, faisant des révélations de manière à permettre l'arrestation de 475 prévenus. Au cours de ces années, c'était une guerre dure et impitoyable pour le contrôle des drogues en cours entre les chefs de la mafia divisés entre la Cosa Nostra et Corleonesi (dont Totò Riina est le chef). Lors d'une fête chez Stefano Bontate, Tommaso Buscetta met en garde contre le danger d'une querelle imminente entre les différents groupes mafieux et décide donc d'émigrer au Brésil pour poursuivre ses affaires en toute sécurité. Les tensions n'ont pas tardé à se manifester et le nombre de morts de patrons de la mafia et de membres de leur famille augmente comme un compteur fou. Les deux fils de Buscetta et son frère sont amenés à disparaître, et il se sent lui-même pourchassé en Amérique latine, où la police fédérale le reconnaît et le renvoie dans l'État italien, se retrouvant dans la ligne de mire des rivaux de Corleonesi.

Il Traditore Der Verräter cover

Le juge Giovanni Falcone lui propose de collaborer avec la justice, lui demandant un témoignage indispensable pour encadrer l'appareil mafieux criminel. Buscetta décide d'apporter sa contribution et, ce faisant, la police est en mesure de mener des centaines de blitz et d'arrestations qui déstabilisent la Cosa Nostra. En 1986, le maxi procès a commencé à Pelermo dans lequel son adversaire direct n'est pas Riina mais Pippo Calò, son ami d'enfance qui nie le connaître. La mafia est condamnée et jure de se venger de Buscetta, placé sous protection aux États-Unis d'Amérique. En son absence d'Italie, nombre de ses proches non censurés sont tués en représailles. La bombe explose à Capaci et Buscetta lèvera la barre en évoquant Andreotti: un boomerang tragique qui le forcera à fuir l'Italie pour toujours et à vivre ses dernières années sous couverture aux États-Unis. Le traître est un film à double sens, car la trahison peut être vue du point de vue de la Cosa Nostra, mais il n'en est pas non plus ainsi du point de vue du premier Buscetta repentant, pour certains un héros, pour d'autres un tristement célèbre, un opportuniste de pratique mais aussi un moyen de comprendre l'hypocrisie de la justice. C'est aux silences de Buscetta mais aussi à ses mots que se cache le sens d'un film qui n'est pas seulement une reconstruction historique rigoureuse et documentée, mais aussi une fenêtre qui surplombe le mystère, les contradictions et les rêves brisés d'un protagoniste que Bellocchio il ne juge jamais. en pointant son doigt sur lui et avec lequel il n'est pas impitoyable mais même pas indulgent. Si avant le protagoniste allait et venait entre deux mondes, avec sa trahison, il devenait alors celui qui allait et venait entre deux murs, entre le quartier général de la police où il était détenu pour des entretiens avec Falcone, et entre la vérité et le mensonge de ses déclarations. Film incontournable, qui contient beaucoup sur l'organisation politique italienne, entre fausses vérités et mensonges inconfortables. Cela vous fait réfléchir, peut-être que cela vous fait même souffrir, car comme dans toutes les belles choses, il y a toujours un inconvénient amer.

nessun articolo trovato
Publicité
Pubblicità
Advertising
Werbung

Continua con la lettura

Read on

Weitere News lesen

Continuer à lire

nessun articolo trovato